Le Magazine de la Société Astronomique de France

Janvier 2014 vol.128

couverture mars 2010

sommaire

Actualités

La fin d'une étoile gigantesque. - Les geysers d'Encelade contrôlés par les forces de marée. - Alma image la ligne de glace du CO autour d'une étoile jeune. - Où en sont les mesures des ondes gravitationnelles ? - Naines blanches, étoiles mortes et bébés planètes. - L'énergie sombre est-elle nécessaire? - Enfin des neutrinos cossmiques ! - Swarm part explorer le champ magnétique terrestre.

Zoom

Des amas par milliers ; pourquoi s'intéresser aux amas de galaxies ?

Spatial

MarcoPolo-R, un projet de retour d'échantillons d'astéroïde.

Histoire

Les anniversairs astronomiques 2014. – Le calendrier de 33 ans.

Initiation

Les planètes extrasolaires - 11 - Planètes et lentilles.

Observer le Ciel

Nébuleuses planétaires, joyaux de l'astrophotographie.

Instruments

Test d'instrument : Tube optique ASA-8H.

Cadrans solaires

Le temps et sa mesure dans l'antiquité gréco-romaine (3)

Association

La médaille Janssen de la SAF 2012 et 2013.

Retour au CERN: nouvelle visite de la SAF au LHC.

Et aussi

12 hommes en lumière : Ibn-Sahl, à la recherche des anadastiques.-Les mots du ciel : calendrier. - Portraits célestes..- Éphémérides de janvier 2014. - Agenda. - Bibliothèque.- Mots croisés.

3e dimension

DES AMAS PAR MILLIERS ;
pourquoi s'intéresser aux amas de galaxies ?

Florence Durret

L'étude des amas lointains est intéressante à double titre, d'une part parce que ce sont les objets les plus grands et les plus éloignés connus, et d'autre part parce qu'ils permettent de contraindre certaines constantes cosmologiques et de remonter à des périodes très proches de leur formation. Deux méthodes de détection de ces amas et de mesure de leur décalage spectral sont explicitées: la méthode spectroscopique et la méthode des décalages spectraux photométriques. Cette dernière méthode permet d'estimer le décalage spectral de plusierus millions de galaxies à la fois. Grâce aux grands relevés en imagerie multibandes spectrales, l'étude précise des amas très lointains et de leur formation est envisageable.

Hipparcos

Les geysers d'Encelade contrôlés par les forces de marée.

Frédéric Deschamps

Une découverte majeure de la sonde Cassini, qui explore le système de Saturne depuis juillet 2004, est la présence de geysers près du pôle sud d'Encelade.

Univers violent

L'énergie sombre
est-elle nécessaire?

Suzy Collin-Zahn

On sait depuis la fin du siècle dernier que l'expansion de l'Univers est en train d'accélérer. Cette découverte a été réalisée grâce à l'observation des supernovae de type Ia. L'accélération a été attribuée à l'existnece d'une énerie sombre qui agirait comme une force répulsive s'opposant à la gravité.

pollution lumineuse

MarcoPolo-R, un projet de retour d'échantillons d'astéroïde.

Marie Hélène Ducroquet

Ce projet de mission spatiale a été retenu pour évaluation par l'Esa (réponse en février 2014) pour tenter de répondre aux questions : "Comment fonctionne le Système solaire ? Quelles conditions ont permis la formation des planètes et l'apparition de la vie?"

Saint-Aubin

Les planètes extrasolaires
(planètes et lentilles).

Danielle Briot et Anne-Lise Maire

La méthode des lentilles gravitationnelles est une des méthodes permettant de détecter les exoplanètes.

Sphère armillaire

Nébuleuse planétaires, joyaux de l'astrophotographie

Agnès Acker et Pascal Le Dû

Mise en place de catalogues de nébuleuses par un travail en étroite association entre des chercheurs de l'Observatoire astronomique de Strasbourg et des astrographes amateurs

Dragon

Le temps et sa mesure dans l'antiquité
gréco-romaine (3)

Jérôme Bonnin

On trouvait des cadrans solairs dans l'ensemble de l'empire romain, en nombre important. L'outil est devenu fonctionnel afin de répondre à la demande pragmatique de connaître l'heure au quotidien.

ASA Direct Drive

La médaille Janssen
de la SAF 2012 et 2013

Jean-Claude Pecker

La SAF décerne chaque année un prix Janssen, attribué alternativement à un astronome français et un astronome étranger, pour la valeur internationale de ses travaux scientifiques ,mais en tenant aussi compte de sa contribution à la diffusion de la science astronomique. Jay Pasachoff est le récipiendaire 2012, et Suzanne Debarbat, la récipiendaire 2013.