Le Magazine de la Société Astronomique de France

#95, Juin 2016 vol.130

couverture mars 2010

sommaire

Actualités

Origine de la vie : une pièce manquante détectée dans une "comète artificielle". - Fusion dans une ancienne galaxie ? - Météo magnétique. - Microscope : lancement réussi ! - Des planètes de taille terrestre autour d'une étoile très froide ! - Un alignement à grande échelle des jets de radiogalaxies observé pour la première fois. - Influence des trous noirs supermassifs sur les galaxies : probablement une preuve supplémentaire. - Une méthode pour déterminer les distances des nébuleuses planétaires.

Spatial

Swift : un drôle d'oiseau énergétique.

Zoom

Les champs magnétiques des étoiles chaudes.

Histoire

La saga Diamant (2) : un banc d'essais pour l'industrie française.

Uranie s'égare

Mars : la folle histoire des canaux (2)

Art et astronomie

Solargraphie en Normandie

Observer le ciel

Une nébuleuse planétaire dévoilée par spectroscopie.

Et aussi

Passage de Mercure à Meudon et Juvisy. - Cadrans solaires. - Portraits célestes. - Éphémérides de juin 2016. - Mots croisés. - Agenda. - Bibliothèque. - Courrier des lecteurs.

.

3e dimension

Les champs magnétiques des étoiles chaudes.

Coralie Neiner

La structure interne et par conséquent le magnétisme des étoiles sont très différents selon leur température. Le champ magnétique des étoiles dites "froides", comme le Soleil, est créé par le mouvement du gaz dans la zone convective sous la surface de l'étoile. On a longtemps crru que les étoiles chaudes n'avaient pas de champ magnétique car leur zone convective est au cœur de l'étoile. Il a fallu attendre les années 1950 pour que les études par spectropolarimétrie montrent qu'environ 10% d'entre elles possèdent bien un champ magnétique fossile provenant du nuage de matière à partir duquel l'étoile s'est formée.

Hipparcos

Des planètes de taille terrestre autour d'une étoile très froide !

Roger Ferlet

Une équipe conduite par des astronomes belges vient de découvrir des planètes orbitant autour d'une étoile très froide : TRAPPIST - 1b et c avec des périodes de 1,51 et 2,42 jours et des rayons de 1,11 et 1,05 rayon terrestre.

pollution lumineuse

Origine de la vie : une pièce manquante détectée dans une "comète artificielle".

Janet Borg

Un axe de recherches original est la fabrication de comètes en laboratoire et d'observer le résultat des traitements auxquels on les soumet. Ainsi, pour la 1ère fois, du ribose, molécule clef dans la composition de l'ARN, a été identifié.

pollution lumineuse

Un alignement à grande échelle des jets de radiogalaxies observé pour la première fois.

Suzy Collin - Zahn

Une équipe de chercheurs de l'Université de Cape Town en Afrique du Sud vient d'annoncer avoir découvert l'alignement des axes des trous noirs supermassifs dans une région de l'Univers lointain. Cette découverte ouvre la voie à une éude concernant la formation des trous noirs supermassifs dans l'Unviers jeune.

Saint-Aubin

Swift : un drôle d'oiseau énergétique.

Yaël Nazé

On en parle peu, on semble même ignorer son existence ... Pourtant l'observatoire Swift muliplie les découvertes : il a ainsi récemment déniché son millième sursaut gamma ! Traquant les événements les plus énergétiques de l'Univers, Swift na rien à envier aux autres observatoires : c'est lui, le "petit" qui prévient les "grands" télescopes de pointer vers tel endroit du ciel.

Sphère armillaire

La saga Diamant (2) : un banc d'essais pour l'industrie française.

Philippe Varnoteaux

En novembre 1965, le lancement de la capsule miliaire A1 par la premièe fusée Diamant ouvrait à la France les portes de l'espace. Moins de 3 mois plus tard, un second lanceur Diamant plaçait sur orbite un nouveau satellite.

Dragon

Mars : la folle histoire des canaux (2)

Gérard Raffaitin et Pierre Durand.

Il y a un siècle et demi, Mars, l'astre rouge sang, était à l'honneur des gazettes et mettait en émoi le monde savant. Les lunettes et télescopes braqués sur la planète rouge révélaient l'existence de canaux. Illusions ou réalités ? La réponse arrivera tardivement avec le survol de Mars par la sonde Mariner le 15 juillet 1965.

ASA Direct Drive

Une nébuleuse planétaire dévoilée
par spectroscopie.

Pascal Le Dû

Suite aux récentes découvertes de candidates nébuleuses planétaires par des astronomes amateurs, un important travail d'observation spectroscopique est maintenant nécessaire pour déterminer la vraie nature de ces objets, repérés à partir d'images acquises par des amateurs ou à partir d'images professionnelles disponibles sur le web.

,